nina & milo

Love ★ Play ★ Live


Poster un commentaire

L’histoire du soir – Saperlipopette, mon chapeau! 👒 #Belgomums

On vous avait déjà parlé plus tôt d’un de nos livres fétiches, l’histoire de Mr Panda et ses donuts.

Sans vraiment le faire exprès, un autre ouvrage du même auteur l’a petit à petit remplacé…

« Saperlipopette, mon chapeau! », c’est l’histoire d’un chapeau qui s’envole…

Ce chapeau, il n’appartient pas à n’importe qui. C’est celui de la Reine d’Angleterre!

Imaginez alors sa garde poursuivre le couvre-chef dans tout Londres pour essayer de le rattraper à tout prix…

FullSizeRenderFullSizeRender_1FullSizeRender_3 FullSizeRender_2FullSizeRender_1 FullSizeRender_4FullSizeRender_3FullSizeRender_4FullSizeRender_2

Les illus sont drôles, un peu guindées (style British obligé!) et pleines de poésie… Le livre se lit vite si on a peu de temps, mais peut durer très un peu plus longtemps si on s’attarde sur chaque détail: compter les taxis, chercher les animaux, expliquer qui est (Big) Ben,…

Mais surtout, on visite London à chaque lecture!

J’ai dans l’idée d’acheter les versions originales des livres de Steve Antony (l’auteur est anglophone à la base) pour apprendre un peu d’Anglais aux enfants. Et on se languit de découvrir la suite annoncée de nos livres préférés: « I’ll wait, Mr Panda » et ‘The Queen’s Handbag » ainsi que les autres ouvrages du même auteur: « Betty goes Banana’s » entre autres.

J’espère qu’on vous a donné envie!  ;)

Et vous, c’est quoi le livre qui vous fait voyager, rire ou rêver?

Saperlipopette, mon chapeau! – Steve Antony – Gautier-Languereau

Pour retrouver d’autres idées lecture, suivez les BelgoMums sur notre page Facebook. Le mois de décembre y a comme thème nos livres ou auteurs préférés pour enfants…


2 Commentaires

5 fruits et légumes par jour, en forme toujours! – #belgomums

FullSizeRender

Ce mois-ci, avec les #Belgomums, on vous donne des filons pour faire manger 5 fruits & légumes par jour à nos rejetons! Enfin, cinq… tout le monde est d’accord que 3 ou 4 feront déjà trrrrès bien l’affaire, mais si on essayait quand même?

Voici mes astuces, assez faciles à mettre en place!

On a beaucoup de chance, car on n’a jamais trop galéré pour les repas, ici. Depuis qu’ils sont en âge de manger, mes enfants mangent de tout, et avec entrain! Chicons, melon, aubergine, nectarine, princesses et fraise, tout a été testé et plus ou moins approuvés!

Entre Nina Rose qui, petite, boudait au Quick car elle voulait des épinards (pour de vrai!) et Milo qui, régulièrement, préfère encore les fraises aux glaces et gâteaux pour le goûter (pour de vrai aussi!), je pense qu’on est assez bien tombés.

Ninie a juste eu une période ‘je-boude-le-vert’ vers 3-4 ans, mais ça lui est passé et son légume préféré est désormais le brocoli (non mais pour de vrai, j’te jure!). Milo, lui, tous les fruits sont ses amis, mais il a aussi un peu plus de mal en ce moment à avaler sa portion légumes…

Alors on ruse! Et ce qui fonctionne à tous les coups ici, c’est:

la soupe-repas!

IMG_0218

Recette très simple: tu fais une soupe au choix, tu mixes le tout à chaud, et quand ça rebout, tu ajoutes des pâtes ou du riz et des morceaux de poulet des lardons ou dés de jambon. Tu saupoudres d’un peu de fromage râpé et zou! Tu sers et tu n’entends que des « hmmmm! c’est bon c’que t’as fait maman! »… (« Mais avec plaisir les chéris, mangez bien vos LEGUMES, HAHAHAHAAAAAA! »)

IMG_0158

S’il reste des réticences du côté vos petits asticots, sors de ta botte secrète des croûtons maison! (ou un sachet de petits croûtons backerbsen)

L’autre astuce pour ajouter une petit bout de potager au menu des tout-petits, c’est la collation!

Facile à dire, oui, mais encore plus facile à faire!

Tomates cerises, carottes, raisins, pommes, fraises, prunes…

FullSizeRender_2

Variez les couleurs et les plaisirs dans la boîte du 10h. Il y a fort à parier que, même s’ils sont en général réticents, une fois en classe avec leurs copains, ils dévorent leur 10-heures sans rechigner et peut-être même sans le remarquer!

Et chez vous? C’est galère ou tout le monde aime le vert?

FullSizeRender_1


5 Commentaires

Nos essentiels pour survivre aux trajets des vacances! – #belgomums

L’école est (presque) finie. Mais oui, mais oui…

C’est arrivé plus vite que prévu, la fin juin, tout comme le fait d’avoir désormais deux écoliers à la maison. Les deux m’ont eue par surprise, comme une claquounette en pleine figure…

Alors, oui, on a prévu quelques stages et séjours en ‘province’ pour occuper nos lardons et en assurer la bonne garde pendant que maman-papa continuent de gagner à la mine de quoi emmener la tribu sous un autre soleil le temps de deux pauvres petites semaines, mais là <BAM!> (une claquounette, j’ai dit ;)), il va falloir régler tous les détails: les allers-retour, l’organisation quotidienne à adapter de semaine en semaine au rythme des heures de stage, les petits trous à remplir dans les semaines en ‘gruyère’, …

Où est passé ce bon vieux temps où la crèche fermait à peine deux semaines en été – mais nous plongeait alors dans le plus profond désespoir organisationnel!?

Heureusement, il y a au moins un truc qu’on maîtrise, c’est comment occuper les lutins pendant les trajets! Faut dire qu’on a eu tous les stades et types de lutins: celle qui s’endort 34 secondes après le départ, celle qui s’endort 42 secondes avant l’arrivée (prenez des trajets plus ou moins longs, cela fonctionne de la même façon -___-), celle qui chante toute la route, celui qui hurle toute la route, celle qui regarde un dessin animé, celui qui compte les chevaux, ceux qui laissent tout tomber 13 fois par trajet (et de préférence la tute ou le tout dernier biscuit, et idéalement dans un recoin inaccessible du siège-auto),… Croyez-moi, on a eu l’occasion de tester pas mal de choses pour garder un calme relatif à l’intérieur de l’habitacle…

Voici donc nos 5 meilleurs conseils pour occuper les petits en voiture, en avion, en poussette, en trotinette… C’est notre bon plan #belgomums de l’été à nous!

*/ Les playlists!

Sur la route, Spotify est -definitely- ton meilleur ami! ‘Maman, te peux mett’ la chanson de lion est mort ce soir?’ – ‘Naaaaaan, je veux la fin de la saison(*)!’ Il faut TOUJOURS avoir sous la main les chansons préférés de tout le monde!

Très honnêtement, je pense que si toute la famille est encore en vie, c’est en grande partie grâce à ‘Libérée, délivrée…’, ‘Pomme de reinette et pomme d’api’ et même – oui, même! – ‘Andalouse’! Quand les deux zouaves derrière moi émettent autant de décibels que la famille de Kendji jouant de la guitare dans une caravane et que je serais prête à aller terminer ma course dans le fossé juste pour reposer mes tympans pour toujours, Spotify est là, en véritable bouée de secours.

J’ai depuis longtemps souscrit à l’abonnement premium pour pouvoir passer, et repasser, et re- et repasser les mêmes titres sans les pubs et je ne regrette pas. (Non je n’ai aucune part chez eux, et oui, c’est un petit peu cher les mois où je l’utilise moins… Mais si ça sauve la vie, ça n’a pas de prix, n’est-ce pas? :D)

Pensez à créer des listes par enfant ou par genre (comptines, disney, top 50,…) et surtout, de les télécharger afin qu’elles soient accessibles hors connexion ou en ‘mode avion’! Et lorsqu’ils sont plus grands, n’hésitez pas à organiser un quiz ‘blind test’ ou à baisser le volume pendant les chansons, pour voir s’ils connaissent les paroles qui manquent!

Et quand vous en avez marre des chansons d’enfants, faites-leur écouter vos chansons préférées à vous, en général ils aiment tout autant!

*/ Des pompons dans une boîte de chiques

Ou n’importe quoi d’autre dans une boîte de chiques. Ou n’importe quoi d’autre dans n’importe quelle boîte. Z’avez compris quoi!

Ceci est définitivement ma meilleure carte quand la playlist ne le fait pas. L’an passé, lors du vol Bxl-Miami, j’avais emmené dans une petite boîte en plastique des petits pompoms colorés achetés au rayon bricolage chez Hema. Parmi le milliard d’autres choses que j’avais emporté pour occuper les enfants (dont plein de jouets, des surprises, des cadeaux, etc.), c’est ce qui a occupé Milo (20 mois à l’époque) pendant un temps record à l’aller ET au retour. Les mettre, les sortir, les remettre, les rereremettre… les aligner par couleur ou par taille, faire des familles de pompoms, écrire des mots en pompoms…

C’était particulièrement amusant à l’heure du repas, quand tous nos gobelets ont fini par servir de ‘maison de pompons’.  Et avec les tasses vides de nos plateaux-repas renversées, on a fait des tours de magie en cachant les pompons dessous et en mélangeant les tasses.

Dans le même genre, ce qui a super bien fonctionné aussi, c’étaient des petits aimants dans une boîté en métal!


img_0903-copie_Fotor

 

 

*/ l’ardoise magique 

L’ardoise magique, cette petite chose parfaite qui permet de pouvoir gribouiller où qu’ils soient, sans avoir à dégainer les crayons et marqueurs… Non mais tu te vois te retourner toutes les 2 minutes pour ramasser un capuchon? Sans parler du désordre que peut vite occasionner un atelier dessin dans la voiture, ou de la place gagnée dans le sac! Moulin Roty fait des minis ardoises en carton, pour quelques euros seulement…

img_0892-copie_Fotor

*/ All inclusive

Personnellement, je suis de celles qui fais toujours attention à ce que mangent les enfants, en quelle quantité et quand dans la journée. Je suis par exemple intransigeante sur le ‘pas de sucreries le matin’, ni avant de manger, etc.

Mais un seul moment de l’année déroge entièrement à cette règle: les voyages en avion ^^

Dès que je sens que le moment devient difficile, je dégaine une collation! Petits raisins, fruits secs, céréales,… j’emporte toujours plein de petites choses dans des boites à collation (que je réutilise pendant toutes les vacances et au retour!) que je sors une par une.

Et j’ai bien sûr la surprise ultime dans le fond de mon sac: des bonbons et un kinder surprise! Yeah!

*/ Les jeux de mots (plus ou moins débiles)

‘Je t’aime jusqu’à la lune’ – ‘et moi, jusqu’aux oiseaux’ – ‘et moi, jusqu’aux mouches’ – ‘et moi, jusqu’aux frites’…

Vous avez compris le principe? Promis, ça peut durer loooongtemps ;)

Déclinez à toutes les sauces de petites phrases à compléter, devinettes, simples questions,…

Qu’est-ce qui est rose? Qu’est-ce qui est grand? Qu’est-ce que tu aimes manger?

Qui verra un cheval en premier? Ou quelque chose de bleu? Ou une voiture rouge?

C’est si bête, mais il suffit d’y penser!

*/ l’écran!

En guise de 6ème roue de secours, il va de soi que l’iPad (ou tout autre écran) se défend bien. Dessins animés, jeux, coloriages,… inutile de vous expliquer l’utilité de l’emmener. Cela dit, lorsqu’il y a plus d’enfants que d’écrans, en voiture, cela devient compliqué de partager l’outil, de jouer ensemble ou de regarder un même film… On garde donc la tablette pour un autre moment, en ce qui nous concerne, mais n’hésitez pas si vous n’avez qu’un enfant (ou plusieurs iPad?!). J’aurais tendance à dire que l’écran, en voyage, c’est comme les bonbons: c’est no limits!

img_0896-copie_Fotor

 

On vous souhaite à tous une belle fin d’année scolaire, mais avant tout un super été, de belles vacances plein de jolis moments en famille… Soyez prudents sur la route et prenez le temps d’arriver entiers surtout! ;)

<3


7 Commentaires

#BelgoMums – Je suis une maman…

Aujourd’hui, je vais parler de moi et de #belgomums!

Oui oui, parce que quand on fait un come-back, il faut le faire bien. ^^

Le collectif Belgo Mums, c’est une jolie initiative de quelques copines blogueuses: 14 mamans belgo-blogueuses (ou blogo-mamans belges, c’est selon) de tous horizons qui blogueront chaque mois autour d’un même thème, d’un DIY, d’un kids’ look, et j’en passe… il y en aura pour tous les goûts.

belgomums

Et pour se lancer, on a décidé de se présenter à traver le thème du mois: « Je suis une maman… (à compléter) »

C’est parti mon kiki!

Alors voilà, j’ai cherché l’adjectif… (Comment ça, ‘indéfinissable’ et ‘exceptionnelle’, ça ne compte pas?)
Et pour finir, tout ce que j’ai trouvé c’est un substantif.

Je suis une maman FREESTYLE!

Oui, tu sais, cette discipline qui – je cite Wikipedia – consiste à effectuer des sauts, (…) puis d’accomplir en l’air des figures, dites tricks, avant de replaquer, c’est-à-dire retomber correctement et continuer la descente.

Voilà. Je ne trouve rien qui me corresponde mieux que ça.

Organisée? Oui, j’en ai souvent l’air, mais je ne le suis pas tant que ça… C’est quand j’ai le temps, quoi. En général le dimanche. Là, j’ai le temps de faire les courses (mais y’a rien d’ouvert!), de préparer les vêtements des enfants pour le lendemain (initiative qui dure au moins jusqu’au… lundi matin!), de ranger la maison (j’ai dit que j’avais ‘le temps’, pas que j’avais ‘envie’!), de préparer mes blogposts (ah non ça c’était en 2013!)…

Souvent aussi le lundi ne se passe pas trop mal, dans la foulée.

Après ça, ça part dans tous les sens.

Quand je suis au boulot, je n’ai le temps de rien faire pour ma vie perso. (Ce qui en soi est normal, mais j’ai connu des périodes dans ma vie pro où je pouvais faire mes virements en ligne la journée ou aller au Delhaize ou chez le dentiste pendant ma pause déjeuner de 2 heures.)

Du coup, il faut que je planifie où et quand je vais faire telle ou telle chose entre le boulot et l’école, et le moindre écart de planning est savamment orchestré. En tout cas en théorie.

Je suis la reine des listes et des post-its! Je ne peux rien oublier sinon, ça déconne. Et voilà exactement où ça coince: soit je perds mes post-its, soit j’oublie de lire mes listes, et du coup: ça part en cacahuètes!

Exemple pris tout à fait au hasard, datant d’il y a une semaine:

J’oublie mon GSM contenant ma liste de courses en allant au supermarché le samedi.
Forcément, je n’achète pas tout ce dont j’ai besoin pour le reste du week-end. 
Du coup, le dimanche matin, je vais vite acheter une salade au marché au bout de la rue.
Oui mais il fait froid, donc je ressors ma doudoune pour l’occasion.
– se passe le dimanche, la salade, etc. –
Lundi matin, tout roule assez bien, on est un peu à l’avance et les enfants sont déposés à 8h05. 
Je réalise que c’est un bon moment pour m’arrêter faire quelques courses, vu que je suis en avance. Ce que je fais, en un temps record: youpie, la semaine commence bien! En plus il fait beau :)
Au moment de payer, je me rends compte que mon porte-monnaie se trouve dans la poche de ma… doudoune! Oui, celle qui est à la maison, bien sûûûûûûr. 
Je retourne le chercher, je suis dans les embouteillages pendant 40 minutes pour faire 2km, je retourne chez Delhaize, je paye, prends mes courses, retourne dans les embouteillages et arrive au bureau avec du retard. Et tout s’enchaîne: je reste plus tard au travail, j’arrive plus tard à l’école, à la maison, j’ai plus le temps de faire à manger, on mange des tartines vite fait et donc les courses du matin n’ont servi à rien…

Et c’est comme ça… TOUT LE TEMPS!

Bon, l’élément déclencheur n’est pas toujours ma mémoire défaillante non plus. Parfois (bon ok, souvent), je change moi-même d’avis ou j’ai plus envie ou je me dis ‘on verra bien’, ‘je le ferai demain’, ‘tant pis pour cette fois’, ou ‘f*ck the rules’! En fonction du feeling du moment, et ça me va parfaitement!

Parce qu’il est plus important de passer son samedi à la ferme qu’aux courses et que c’est plus chouette de trainer dans le canapé plutôt que de ranger la maison, de sauter dans les flaques que de faire un détour, de manger des frites que des légumes sautés, de se faire des câlins plutôt que de se brosser les dents…

Mais on s’en fiche parce qu’on retombe toujours sur nos pattes et au final, on ne se rend compte de rien, on gère: on a toujours des vêtements propres à se mettre, des collations (presque toujours saines!) dans le cartable et -most importantly- des chouettes souvenirs plein la tête et de l’amour dans le coeur. ♥

photo-19

Et vous, vous êtes une maman quoi?

Bonne nuit!

♥♥♥

N’oubliez pas de suivre les #belgomums sur Facebook et Instagram

A très vite!